in

Les trois piliers pour élever votre objectif : Libérez votre femme sage

finding purpose inner wisdom

Dans un article précédent, nous avons discuté de la valeur d’un but dans la vie et de quelques étapes faciles pour vous aider à découvrir le vôtre. Rappelez-vous que le but est lié à la vitalité, à l’acuité mentale et à la longévité.

Maintenant, nous allons explorer les trois piliers clés pour continuer à niveler votre vie de but… là où vous êtes le plus dynamique et le plus puissant. Une vie dont vous savez qu’elle compte parce que vous vous sentez « exprès », quoi qu’elle soit pour vous.

Les trois piliers pour créer votre vie qui compte sont :

  • Votre relation avec votre propre sagesse et vos conseils
  • Votre rapport à la vie
  • Votre relation avec les autres

Nous pouvons remercier Claire Zammit Ph.D., Evolving Wisdom LLC, pour ses recherches approfondies concernant ces trois centres de notre pouvoir en tant que femmes.

Cette série d’articles vous aidera à commencer à créer une vie qui compte pour vous et à susciter plus de passion pour la vie. Pensez au tabouret à trois pieds. Une fois que vous avez toutes les jambes en place, la vie vous aidera à créer la vie que vous souhaitez.

De nombreuses femmes dans la soixantaine et au-delà font l’expérience au moins en passant qu’elles ne « comptent » plus. La notion est liée au sentiment de pertinence et est généralement associée à un rôle, comme la parentalité, le travail ou le bénévolat.

Parfois, il est présenté comme les bons jours étant dans le passé… avec un peu d’appréhension pour l’avenir. Certes, beaucoup de nos rôles dans la vie ont changé. Cela peut être quelque chose à déplorer ou à célébrer. Je vote pour ce dernier.

L’astuce est d’arrêter de regarder à l’extérieur des rôles et des normes pour ce qui définit la pertinence ; réalisez que vous savez ce qui compte vraiment dans votre vie. Nous allons explorer l’écoute de votre propre sagesse.

Votre sagesse intérieure a besoin de se sentir la bienvenue pour se faire connaître et entendre. Cela se traduit par vous aimer, et ainsi accueillir la sagesse que vous incarnez.

Beaucoup d’entre nous ont des schémas de pensée sur nous-mêmes qui peuvent ne pas nous servir. Certains que nous avons peut-être appris pendant notre jeunesse, comme si nous sommes aimables ou visibles. Certains nous apprennent de l’expérience de la vie et de la culture, comme si nous avons des idées précieuses à offrir.

Que penses-tu vraiment de toi ? Prenez-vous bien soin de vous ? Combien vous aimez-vous? Y a-t-il des parties de vous que vous cachez ou essayez d’ignorer ? Célébrez-vous si vous en êtes venu à vous accepter et à vous aimer autant que vous le feriez avec votre meilleur ami ou votre enfant. Faire cela est une quête pour nous toutes en tant que femmes.

Votre relation avec vous-même est la question la plus importante à explorer pour créer une vie qui vous passionne. Alors, comment apprenons-nous à nous aimer encore plus ? La voix de votre sagesse intérieure sera étouffée par toute pensée négative dans votre esprit. Gérez votre pensée pour libérer votre sagesse.

Étape 1 : Soyez les Jeune fille au bouclier ou alors Kali les Tueur de maux pour Votre femme sage

Oui, c’est un acte de courage, donc les images sont intentionnelles ! Votre discours intérieur vous aide-t-il à vous sentir confiant et puissant, ou vous amène-t-il à vous sentir inadéquat et sans importance ?

Pendant trois jours, remarquez votre propre discours intérieur. Votre femme sage intérieure ne voudra certainement pas s’engager dans une conversation avec un barrage de pensées négatives. Venez à son secours ! Lorsque vous remarquez une pensée négative ou critique, que faites-vous ? Répondre!

Ayez une phrase à vous dire qui vous élève, telle que :

  • Il n’y a personne d’autre comme moi et j’aime qui je suis.
  • J’apprends et je fais de mon mieux chaque jour.
  • Je suis parfaitement moi.
  • je suis courageusement moi-même ; J’ai le pouvoir.

Étape 2 : Accueillez votre sagesse

Maintenant que vous êtes à l’écoute de la gestion de votre esprit, entrons en contact avec la femme sage qui sommeille en vous. Votre sagesse est incarnée, elle ne se trouve pas dans l’activité mentale. C’est la partie de vous qui sait ce qui compte, donc vous voulez absolument avoir un accès facile à cette connaissance.

Après avoir choisi les conseils de sagesse décrits ci-dessous qui vous conviennent le mieux, voici un audio de 7 minutes pour vous guider tout au long de la réflexion.

Voici trois idées sur la façon d’écouter votre sage femme intérieure qui ont travaillé pour les autres. Ils utilisent tous le même processus pour puiser dans la voix de la sagesse ; vous choisissez la source de cette sagesse en fonction de votre propre confort.

Avant de commencer, installez-vous dans un endroit confortable et inspirez par le nez et expirez par la bouche trois fois ou plus. Cela vous permet de vous synchroniser avec votre système nerveux parasympathique – ou « reposez-vous et digérez » comme on l’appelle.

Maintenant, demandez à votre sage femme les conseils que vous recherchez. Il peut s’agir d’un problème, d’une question ouverte ou simplement d’une orientation générale.

Un exemple que j’utilise avec les clients est de leur demander ce qu’ils veulent vivre et ressentir dans leur vie.

Utilisez ce qui fonctionne pour vous

Vous pouvez:

#1 : Accueillez-la comme votre meilleure amie. Utilisez celui-ci surtout si vous avez déjà une relation fabuleuse avec vous-même.

#2 : Accueillez-la comme la future version idéale de vous-même (ne vous inquiétez pas des détails, gardez simplement la vision). Prenez-vous dans votre avenir de 5 à 10 ans et imaginez que votre vie s’est parfaitement déroulée. Voyez-vous dans ce contexte.

#3 : Accueillez-la comme un guide sacré. Cela peut fonctionner pour ceux d’entre vous qui sont habitués à utiliser la notion de guides, quelle que soit la forme qui résonne.

Respirez et écoutez pendant 5 à 20 minutes, selon ce que vous êtes capable de faire sur le moment. Ecoutez. Vous pouvez avoir un sentiment, des mots réels, un savoir, une image… les impressions arrivent sous de nombreuses formes. Même si vous pensez qu’il n’y a pas de communication, le savoir peut venir à vous plus tard.

La dernière phase consiste à remercier votre sagesse pour sa présence dans votre vie.

La meilleure partie de tout est que plus vous pratiquez, plus votre femme sage restera active dans votre vie et votre prise de décision.

Comment accéder à votre sagesse intérieure ? Si vous avez essayé cet exercice, que s’est-il passé ? Votre voix de sagesse intérieure est-elle active ou silencieuse ?

Ayons une conversation !

What do you think?

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

breathing

Pourquoi une respiration saine est si rare dans le monde d’aujourd’hui

Fashion-for-Mature-Women

Mode amusante pour les femmes mûres : ces looks décontractés feront ressortir votre déesse intérieure